Logo pour impression Janvier - Février 1917

Janvier - Février 1917

A L’ARRIERE : LYON SERA T-ELLE BOMBARDÉE ?  

Dès les premiers jours de guerre, la sécurité de Lyon inquiète les autorités militaires. Le 26 août 1914, le préfet demande à Edouard Herriot d’évacuer les bouches inutiles et de d’approvisionner la ville en cas de siège. Le front stabilisé, après la bataille de la Marne, Lyon est relativement en sécurité. On redoute pourtant toujours l’attaque de zeppelins. Afin de parer à toute menace, fin décembre, on supprime l’éclairage des ponts et des quais ainsi que des habitations au dessus du 1er étage, pour désorienter d’éventuels dirigeables ennemis.

Si Lyon ne connait pas d’attaque ennemie pendant l es premières années de guerre, l’inquiétude reste grande, particulièrement en 1916 à l’occasion de la première Foire de Lyon, qui rivalise avec celle de Leipzig. Les Lyonnais craignent que les Allemands ne se saisissent de l’occasion pour venir bombarder leur ville, sans toutefois créer de panique ou de psychose. La municipalité met en place des méthodes d’alerte pour prévenir la population en cas d’attaque.

Pendant toute la durée de la guerre, des rumeurs courent, prophétisant l’arrivée des Allemands. La lettre d’Antoine Gauthier à son épouse illustre bien la panique qui peut s’emparer de certains habitants, démunis face à l’absence d’information et aux ouï-dire qui circulent.

 

 
Journal de Barthélémy Mermet
Agrandir
Transcription


Journal de Barthélémy Mermet, 2 février 1916 - 253ii89
Journal de Bartélémy Mermet
Agrandir
Transcription


Journal de Barthélémy Mermet, 17 février 1916 - 253ii91

 
 
Lettre d'Antoine Gautier
Agrandir
Transcription


Lettre d'Antoine Gautier à sa femme, 1er janvier 1917 - 267ii2
Guignol et la guerre

Série Guignol, la Guerre n°9
4 février 1915 "Est-ce la peur de voir sur Lyon un zeppelin"

Texte Coquandier, dessin Coulon
Lyon : Ed. S. Farges, 1915

 
 
Foire de Lyon

Autrefois c'était Leipzig, maintenant c'est Lyon.
La Foire de Lyon a lieu du 1er au 15 mars.

Carte postale, 1916 - 4fi4923
Foire de Lyon

"Je viens avertir tous les zig's, sur mon nouvel avion,
que ça sera plus bath qu'à Leipzig, à la Foire de Lyon."
Carte postale, 1916 - 4fi4890

 
 
 


 

Pour des raisons de conservation, ces documents ne sont pas tous communicables en salle de lecture