Logo pour impression Juillet - Août 1916

Juillet - Août 1916

SUR LE FRONT : LA PREMIÈRE BATAILLE DE VERDUN

La bataille de Verdun est sans doute celle qui le plus marqué la mémoire des Français, le symbole de toutes les horreurs de cette guerre.

L’offensive allemande débute le 21 février 1916, à 7h30, avec un déluge de feu sur les forts et les tranchées de Verdun. Plus de deux millions de bombes y sont lancées dans les premières quarante-huit heures. L’objectif des Allemands est d’anéantir les troupes françaises et d’en finir avec la guerre de positions qui dure depuis septembre 1914 et la bataille de la Marne. Les attaques se renouvellent pendant plusieurs mois ; elles sont contenues par les troupes françaises, au prix de pertes colossales. Les deux tiers de l'armée française, par rotations successives, pour de renouveler les troupes, connaissent l'enfer de Verdun. Des villages entiers sont détruits, les champs sont labourés par les obus, l’air est vicié par les gaz toxiques, les bois disparaissent pour laisser place aux cratères et tranchées dans lesquels se terrent les survivants. La ligne de front ne cesse de bouger mais ne cède pas.

La bataille dure 10 mois et s’achève le 16 décembre 1916 à l’avantage des Français.

Les pertes sont immenses. On estime les hommes morts, blessés ou disparus à 379.000 du côté français et à 335.000 du côté allemand.

Les carnets de Louis Boyer, malgré la brièveté des textes, illustrent l’épuisement des soldats.et le poids de la fatalité qui pèse sur eux. Ils évoquent également l’importance des détails de la vie quotidienne, en premier lieu la nourriture et les lettres, pour « tenir ».

 

 
Carnet de Louis Boyer
Agrandir
Voir la transcription

Carnet de Louis Boyer, 28-29 juillet 1916
HD1Z1-1
Carnet de Louis Boyer
Agrandir
Voir la transcription

Carnet de Louis Boyer, 31 juillet 1916
HD1Z1-1

 
 
Carnet de JB Mermet
Agrandir
Voir la transcription

Carnet de JB Mermet, 12 août 1916
253ii121
le miroir
Agrandir

Le Miroir, 19 novembre 1916, p.6
2c_400548

 
 
Plan verdun
Agrandir

Plan topographique de Verdun
228ii560
Vue aérienne
Agrandir

Vue aérienne du Fort de Douamont, 20 octobre 1916
228ii560

 
 
 


 

Pour des raisons de conservation, ces documents ne sont pas tous communicables en salle de lecture