Logo pour impression Novembre - Décembre 1917

Novembre - Décembre 1917

A L’ARRIÈRE : LES ŒUVRES DE BEINFAISANCE

Dès l’annonce de la mobilisation, tout à chacun cherche à aider les soldats mobilisés. De nombreuses œuvres de bienfaisance voient le jour, nées de simples initiatives personnelles, de la mobilisation d’associations ou d’organisations déjà existantes, y compris les municipalités.

La ville de Lyon est à ce titre exemplaire : dès août 1914, son maire Edouard Herriot met en place des soupes municipales, inaugurant ainsi une série de mesures sociales comme les ouvroirs municipaux ou l’œuvre du travail à domicile, qui permettent aux femmes privées de ressources de subvenir aux besoins de leurs familles. Il met également en place les œuvres de l’hôtel de ville qui comprennent la création d’hôpitaux et d’ambulances, la lingerie du soldat, le service des disparus, l’ œuvre du paquet du prisonnier de guerre, l’école professionnelle des mutilés de guerre, l’assistance aux réfugiés. La ville de Lyon soutient par ses multiples actions tous les protagonistes et victimes de la guerre, au front comme à l’arrière.

Les œuvres municipales sont complétées par des œuvres privées et religieuses, s ouvent créées et animées par des femmes issues de milieux privilégiés, à l’image du Comité lyonnais de secours aux rapatriés créé en 1917 à l’initiative de Léonie Motte-Gillet . C es œuvres jouent un rôle majeur dans l’organisation de l’accueil et de l’entraide à Lyon : hôpitaux bénévoles, ouvroirs privés, quêtes…, nombreuses ont été les formes d’engagement des Lyonnaises et Lyonnais restés à l’arrière. Une figure de femme est particulièrement restée dans les mémoires, celle de la mère Bizolon, modeste mère de soldat qui tous les jours du conflit, au pied de la gare de Perrache, sert un déjeuner aux soldats en transit à Lyon.

 

 
Carte postale
Agrandir
Transcription

Carnet de Barthélémy Mermet, 7 février 1915
253ii94
Lettre de remerciement
Transcription

Lettre de remerciement d'un prisonnier du camp de Neuenkirschen à M. Herriot, 18 juillet 1915
1229wp14

 
 
Carnet Mermet
Agrandir
Transcription

Carnet de Barthélémy Mermet, 7 février 1915
253ii28
Carnet Mermet
Agrandir
Transcription

Carnet de Barthélémy Mermet, 25 avril 1915
253ii42

 
 
La Baïonnette
Agrandir

Enfants de France, illustration de Gerda Wegener
Une de La Baïonnette, 12 juillet 1917
2c400467
Journée du poilu
Agrandir

Journée du Poilu
1915, affiche lithographique de Francisque Poulbot
2fi1682

 
 
Comité central de secours
Agrandir

Comité central de secours aux rapatriés, boulevard des Belges à Lyon
Lucien Bégule, Rapatriés, Evian-Lyon, Secours aux rapatriés, 1917, p.43
1c704003
Service municipal de recherche des disparus
Agrandir

Service municipal de recherche des disparus à l'Hôtel de ville, 1916
Photographie : G.L Arlaud
2ph307

 
 


 

Pour des raisons de conservation, ces documents ne sont pas tous communicables en salle de lecture