Fermer

Carnet de JB Mermet, 4 décembre 1915 - 253ii80

 

Cette citation me remet en mémoire une anecdote qui m’a été rapportée par mon frère François :

Sur le front de (?) une mitrailleuse allemande sous abri blindé gênait considérablement nos troupes et leur interdisait une avance urgente. Un Lyonnais se glisse en rampant à proximité et, du premier coup, envoie dans la meurtrière une grenade qui démolit l’engin et pulvérise les servants.

Au général qui le félicitait de son adresse, le poilu répondit : « oh ! mon général, ça me connait je suis du Clos Jouve. » Le général n’a pas compris.

[le quartier Clos Jouve, situé à la Croix-Rousse, était réputé pour ses terrains de Boule lyonnaise].

 

Les textes sont retranscrits avec l'orthographe des documents originaux, les ratures ne sont pas mentionnées.
retour_haut_de_page
haut