Fermer

Journal de campagne attribué à Auguste Verrière, médecin chirurgien lyonnais, le 1er août 1914
1II506

 

Journal de Campagne commencé le huit août 1914

Première partie, Campagne des Vosges

Le décret de mobilisation parut le samedi soir 1er août à 4 heures, j’étais averti depuis le matin 10 heures ayant rencontré Nicolas qui venait d’avoir eu un entretien avec Nimier.
Mad. vient déjeuner à la maison mais je ne lui dis rien pour ne pas la troubler. Dès son départ je commençai à préparer tout ce que je possédais et je pus monter le lendemain à Ecully tout équipé très étonné de me trouver dans les rues dans cet accoutrement embarrassé de mon sabre dont je ne sais que faire. Bien entendu les petits enfants sont en extase.

Lundi matin 3, je pars d’Ecully à 5 heures du matin à pied bien entendu pour prendre mon fourbi à la maison ; j’avais donné rendez-vous à Alice et à Georges qui devaient prendre chez moi les titres et valeurs que je leur confie pendan mon absence qui doit être de courte durée.
En route pour la rue Laurencin après des adieux émus.

 

Les textes sont retranscrits avec l'orthographe des documents originaux, les ratures ne sont pas mentionnées.
retour_haut_de_page
haut