Logo pour impression Nouveautés

Les carnets de guerre de Pierre Ballandras

 
 

Un témoignage exceptionnel

La Grande Collecte organisée les 14 et 15 novembre dernier a permis aux Archives municipales de prendre contact avec une famille désireuse de transmettre le témoignage exceptionnel de l’un de ses ascendants, le soldat Pierre Ballandras, instituteur dans le civil, sergent au 372ème et 350ème Régiment d'Infanterie.

Le 4 mars 2015, la famille a fait don de la retranscription des carnets de guerre de ce soldat, œuvre réalisée par celui-ci entre 1919 et 1930, dès son retour au foyer. Le récit commence dès la mobilisation, le 1er aout 1914 et s’achève le 6 septembre 1918, couvrant notamment la campagne d’Alsace-Lorraine puis d’Orient. Au texte de base retranscrit viennent s’ajouter des coupures de journaux, caricatures de presse, cartes postales, dessins, photographies, lettres familiales et même fleurs séchées, documents pour la plupart rassemblés ou reçus au cours de la guerre. Dans les années qui ont suivi l’armistice, Pierre Ballandras est revenu sur les lieux-même où son régiment l’avait mené afin de parachever ce témoignage et donner sens aux événements vécus et aux pertes humaines dont il a été le spectateur.

 

Une chronologie de la guerre de 8 volumes reliés cuir :

> Tome 1 - Haute-Alsace. Souvenirs du 1er août 1914 au 28 novembre 1914, 211 p.
> Tome 2 - Dans les Vosges du 1er mai 1915 au 1er octobre 1915, 237 p.
>Tome 3 - En Serbie du samedi 2 octobre 1915 au mardi 21 décembre 1915, 267 p.
>Tome 4 - Dans le camp retranché de Salonique du mercredi 22 décembre 1915 au 28 mai 1916, 205 p.
>Tome 5 - Des Monts Bellès à Florina du 27 mai au 3 octobre 1916, 306 p.
>Tome 6 - Hôpitaux et dépôts du mercredi 4 octobre 1916 au mardi 10 juillet 1917, 195 p.
> Tome 7 - Hôpitaux et dépôts du mercredi 11 juillet 1917 au vendredi 12 avril 1918, 192 p.
> Tome 8 - En Lorraine et dans l'Aisne du vendredi 12 avril 1918 au vendredi 6 septembre 1918, 244 p.


 
Très fragiles, les documents originaux ne peuvent être communiqués à ce jour au public mais feront l’objet d’une campagne de numérisation.