Logo pour impression 1, place des Archives

Place des Archives

 

Le 6 octobre 2010, la place des Archives a été inaugurée par Gérard Colomb, président du Grand Lyon et sénateur maire de Lyon.

Réalisée de 2006 à 2010 en plusieurs phases, après la démolition d’immeubles à l’alignement du cours Charlemagne, suivie de la construction de deux nouveaux immeubles de bureaux, elle offre une belle perspective sur le bâtiment des Archives de Lyon.
Ainsi dénommée lors de la délibération du conseil municipal le 22 novembre 2007, elle représente avec le prolongement du tramway l’une des premières réalisations concrètes du projet Lyon Confluence. Elle marque l’entrée Nord du quartier de la Confluence et en constitue le premier centre de gravité au pied de la gare de Perrache.

Elle prend « place » dans la tradition des places lyonnaises qui ponctuent la presqu’île depuis la place des Terreaux où se dresse l’Hôtel de Ville, en passant par Bellecour jusqu’à la nouvelle place nautique de la Confluence.

L'inauguration en images

 

Symboliquement, lors de l’inauguration à la fin des discours, Gérard Colomb a remis à Anne-Catherine Marin, directrice des Archives municipales, le plan de ce nouvel espace public. Il va s'ajouter à la longue série des dossiers d’aménagement des places lyonnaises et des nombreux documents qui gardent la trace de l’action publique depuis le Moyen Age, période à laquelle la ville s’administre elle-même, a des élus et, intimement liée à l’exercice du pouvoir, conserve ses archives. Ce plan participe ainsi à la construction de la mémoire de la collectivité, qui est la fonction majeure des Archives, mais une mémoire accessible à tous, ouverte et partagée, terreau fertile pour imaginer l’avenir. Ce document élaboré aujourd’hui pour un usage technique d’aménagement urbain connaîtra demain d’autres usages, des usages scientifiques, culturels ou d’autres encore et c’est le rôle des archivistes de permettre cette métamorphose.