Logo pour impression L'entre-deux-guerres

L'entre-deux-guerres

 

De 1919 à 1922, éclatement du mouvement syndical

Le maire de Lyon, Edouard Herriot applique immédiatement la nouvelle loi instituant la journée de travail de 8 heures , votée en mars 1919. La Une de L’Echo des Travailleurs municipaux de mai 1919 est consacrée à cette grande avancée.

Novembre 1919, naissance de la CFTC, Confédération Française des Travailleurs Chrétiens.

Juillet 1921, Au Congrès confédéral de la CGT à Lille, suite à un vif affrontement entre les Révolutionnaires, sous l’influence de la Révolution Russe, et les Réformistes de Léon Jouhaux, la scission est inévitable.

Juin 1922, création de la CGT-U au congrès constitutif de Saint-Etienne.

Ces divisions se répercutent sur le « syndicat général du personnel municipal de la Ville de Lyon », syndicat CGT. Pierre Jublain, à la CGT, conserve la très grande majorité des adhérents. La CGT-U, rassemble alors les minoritaires. Le nouveau syndicat prend le nom de « syndicat unitaire du personnel municipal de la Ville de Lyon ».

Le journal L’Echo des Travailleurs municipaux demeure aux mains de la CGT.

Dès le milieu des années 20, le journal se fait l’écho de « l’œuvre de la Maison du syndicat », la colonie enfantine de vacances fondée par le syndicat et installée au château de Magny près de Cublize, acheté en 1925. Il relate les départs des enfants et leurs retours deux mois plus tard, en bonne forme.

 

 1936, la réunification

Au Congrès de Toulouse, en mars 1936, la CGT de Léon Jouhaux et la CGT-U de Benoit Frachon se réunifient.
Les municipaux de Lyon avaient décidé de fusionner dès le 15 décembre 1935. Jublain pour la 9 ème région fédérale CGT et Vic pour la 10 ème région fédérale CGT-U signent l’accord.

1936, l’Echo des travailleurs municipaux devient l’Action des Communaux , un journal de la région fédérale réunifiée.

Dans les parutions de 1936, les textes s’enthousiasment de la victoire du Front populaire et s’intéressent aux luttes et grèves qui se développent dès la fin mai.

 
Dernière modification : 04/09/2015 14:48