Fermer

Edouard Herriot

 

Le 3 novembre 1905, se déroule un événement qui témoigne d’un moment fondamental de l’histoire politique lyonnaise et qui va marquer fortement et durablement la mémoire de la ville : l’élection d’Edouard Herriot comme maire de Lyon !
Suite à sa nomination comme gouverneur général de Madagascar, Victor Augagneur démissionne de ses fonctions de maire le 29 octobre 1905.
Face à cette situation, le Conseil municipal se voit dans l’obligation de désigner un nouveau maire. Le vendredi 3 novembre 1905, à 20 heures 30, Édouard Herriot, jeune agrégé de Lettres de 33 ans, est élu maire au premier tour de scrutin par 30 voix sur 52 exprimées, 22 allant au socialiste Arnaud.


Procès-verbal de l'élection d'Edouard Herriot comme maire, par le Conseil municipal de Lyon, le 3 novembre 1905 (Lyon Archives municipales, 1217 Wp 167)


Aller plus loin

lire sur ce site :

 

Sur le document présenté ci-dessus, il est possible de relever la signature de Justin Godart, qui aurait pu être élu maire, mais dont la personnalité à Gauche, étant plus marquée que celle d’Herriot, ne plaît pas à Augagneur. Tout porte à penser que ce dernier croit mettre en place un « intérimaire », situation qui lui permettrait de retrouver son fauteuil de maire après son retour de Madagascar. Quand il en revient et se présente comme candidat aux élections municipales de 1910, il perd : le successeur - Edouard Herriot - qu’il avait implicitement désigné, est désormais en place…

Le document témoigne, symboliquement, du début d’une vaste carrière municipale de 52 ans qui se termine avec la mort d’Herriot en mars 1957.

retour_haut_de_page
haut