Fermer
 
> retour
 

Préparatifs pour l’entrée de Marie de Médicis : ordonnance du gouverneur de Lyon de La Guiche, 2 décembre 1600.

AA 144, pièce 16

De par le roy

D’aultant que la royne a ordonné de faire son entrée en ceste ville
demain qui est dimenche 3ème du présent mois, il est ordonné comme cy
devant à tous les propriétaires et locataires des maisons estans sur les
rues où sa majesté passera de tappisser deuement dès le matin du dit jour et en
après respandre le sable par lesdites rues sur l’heure que les trouppes
commenceront à partir de la ville et oultre ce, tiendront des flambeaux
prests es bas et boutiques des maisons qui seront ouvertes pour y
retirer le peuple et aussy de la lumière aux fenestres pour éclairer en cas
que la nuit tombe avant que sa majesté ait passé et pour donner moyen tant
à ceux de sa cour de trouver leurs logis qu’à tout le peuple de se pouvoir
retirer sans désordre et confusion sera mis du feu aux fenestres par toute
la dite ville pour y durer la pluspart de la nuit.

Que tous les corps et compagnies qui ont à se trouver à la dite entrée et doibvent
aller rendre à sa majesté les honneurs accoustumés sur le théaltre préparé à la
Mothe partiront à sy bonne heure que l’entrée ne puisse estre retardée à leur
occasion attendu que le régiment des penonnages commencera à marcher en bataille
sortant de Bellecourt au mesme instant que le corps de ville et de
ceux qui l’accompagneront aura passé pour y aller qui sera à l’heure
de dix heures du matin pour le plus tard auxquelles fins tous les penonnages
se trouveront dès le grand matin en la dite plasse de Bellecourt affin qu’ils
puissent estre rangés, ordonnés et prêts à marcher à la dite heure.

Les deffenses cy devant faites de tirer aulcunes arquebousades le dit jour et de passer
par dessus les clostures du dit lieu de la Mothe et de ne toucher au poisle sont d’abondant réytérées sur les
mêmes peines de la vie où il y serait contrevenu.

Fait à Lyon, le 2ème jour de décembre 1600

[Signé] : La Guiche

retour_haut_de_page
haut