Logo pour impression La charte de coopération culturelle

Collecte d'archives

Les Archives municipales de Lyon ont engagé une politique active dans le cadre de la charte de coopération culturelle afin de donner une place aux archives de l’immigration, dans le souci de constituer et de transmettre une mémoire qui soit le reflet de la diversité sociale et culturelle du territoire.

Dénommée «Archives de Lyon - Mémoires au pluriel», elle s’inscrit dans différentes initiatives et manifestations en collaboration avec plusieurs partenaires.

 
Baraques de Gerland



Lyon, l’italienne
Collecte de témoignages

Dans le cadre l’exposition « Lyon l’italienne, deux siècles d’immigration italienne en région lyonnaise », les Archives municipales de Lyon ont décidé de lancer une campagne de collecte de témoignages d’immigrés ou de descendants d’immigrés italiens.

Accompagnées par Cécile Mathias, biographe, les Archives mènent cette campagne pendant toute la durée de l’exposition et c’est tout naturellement qu’elles se tournent une fois encore vers le quartier de Gerland mais aussi vers le 8ème arrondissement de Lyon, terres d’accueil des populations italiennes.

Lors d’une soirée conviviale, les témoignages collectés seront donnés officiellement par les témoins à l’archiviste de la Ville pour intégrer et enrichir les archives et prendre place parmi les 17kms de documents déjà conservés.

 
Patrick Faigenbaum à Gerland


Familles,
Patrick Faigenbaum à Gerland 
Résidence d’artiste avec l’association S timultania – pôle de photographies

Il s’agit d’un projet artistique et culturel pour tous (habitants, travailleurs, commerçants, étudiants de Gerland) autour de la photographie et plus particulièrement du portrait. 


C’est le photographe Patrick Faigenbaum, photographe de renommée internationale et tout récemment lauréat du prix Henri Cartier Bresson qui a été choisi par l’association pour passer plusieurs semaines sur le territoire gerlandais afin de photographier une vingtaine de personnes, toutes volontaires, et ainsi donner sa vision d’artiste du quartier.

Afin d’accompagner cette démarche artistique les Archives municipales de Lyon et Stimultania – pôle de photographie, ont trouvé pertinent d’accompagner ces 22 portraits de famille du témoignage des différents protagonistes permettant ainsi une contextualisation et donc une meilleure compréhension de ces prises de vues.
La responsable de l’action pédagogique des Archives municipales et la chargée de médiation de l’association sont donc parties à la rencontre de ces personnes pour comprendre les raisons de leur implication dans ce projet artistique mais aussi plus largement pour comprendre leur attachement à ce quartier de Gerland.
Ces rencontres ont été enregistrées puis retranscrites, les textes pourront ainsi être mis en regard des portraits réalisés par Patrick Faigenbaum.

Afin d’aller au bout de cette riche collaboration il a semblé tout naturel d’envisager le don de ces archives aux Archives municipales de Lyon afin d’assurer leur conservation et de laisser une trace durable de ce projet.