Logo pour impression Zoom

Les dernières archives de l'internat municipal Adolphe Favre

 
Internat Favre
 

L’Internat Adolphe Favre, situé au 86 rue Chazière à la Croix Rousse, structure éducative municipale pionnière dans le cadre du programme de réussite éducative, a cessé son activité en juillet 2015.

La question des archives a rapidement été posée par la dernière directrice en poste. La Direction de l’Education, responsable du site, et les Archives municipales ont alors choisi de faire appel aux services des archivistes itinérants du Centre de gestion du Rhône,

Si l’établissement avait commencé à préparer ses archives depuis 2013, le diagnostic de décembre 2015 a cependant permis d’évaluer à une quarantaine de mètres linéaires les archives restant à traiter.

C’est finalement une mission d’archivage de 12 jours qui a été confiée à une archiviste professionnelle. Dans le délai imparti, elle a réussi à traiter la totalité des 35 mètres linéaires de dossiers de l’Internat, pour la plupart en vrac et non identifiés, répartis dans les différents locaux, de la cave au grenier, dans un environnement de travail quelque peu inhabituel : une grande maison entièrement vide, au milieu d’un beau parc, avec pour seule présence, le gardien du bâtiment, qui lui a parfois apporté son aide logistique.

Le travail d’archivage a consisté à réorganiser les dossiers en fonction de leur typologie documentaire tout en leur appliquant une durée d’utilité administrative et en leur donnant un sort de conservation.

Le bilan de l’opération est le suivant :

- 1 bordereau d’élimination immédiate de 74 boîtes,
- 11 bordereaux d’élimination à terme pour un total de 94 boites,
- 4 bordereaux de conservation définitive pour un total de 132 boites, cotés 2628 WP, 2629 W, 2643 W et 2627 W. Signalons que ce dernier bordereau concerne exclusivement des archives de l’Internat du Serverin, autre internat lyonnais, situé à Parmilieu en Isère, archives voyageuses ayant suivi un fonctionnaire lors de son changement d’affectation.

L’intérêt des documents conservés est multiple :

- historique : il couvre une fourchette chronologique très large qui va de 1895 à 2016, pour le fonctionnement de l’établissement, le suivi du personnel,
- iconographique : importance des collections de négatifs et tirages photographiques (210 articles)
- administratif : dossiers des enfants ayant été pensionnaires entre 1906 et 2014, dossiers protégés par la réglementation en matière de communicabilité.

Cette dernière opération d’archivage a permis de compléter l’ensemble d’archives arrivé en 2013, (cotes 2494W, 2495 W, 2497 W, 2544 W et 2545 W), ce qui constitue un fonds désormais clos.

Inauguré le 1er juin 1894 et fermant ses portes municipales en août 2015, l’Internat Adolphe Favre voit ainsi les 120 ans de son histoire lyonnaise conservée pour toujours aux Archives municipales de Lyon.

 
 

Internat favre