Logo pour impression Zoom

Le fonds paul feuga

 
Paul Feuga
 

Un érudit investi dans la vie locale

Paul Feuga est un personnage connu du paysage culturel et politique lyonnais. Ingénieur de formation, il a travaillé dans l’entreprise familiale d’emboutissage et s’est impliqué en parallèle dans l’enseignement et un certain nombre d’associations professionnelles. Il a également participé à la vie politique locale (Ville et Communauté urbaine de Lyon).

Passionné par l’histoire et le patrimoine, il s’est investi avec ferveur dans la vie culturelle lyonnaise. Membre de très nombreuses associations, il est notamment élu à la Société historique, archéologique et littéraire, dont il sera président entre 1998 et 2001 ou à l’Académie des Sciences, Belles-lettres et Arts de Lyon. Revendiquant le titre d’historien amateur, il a partagé son savoir en publiant de nombreux articles et ouvrages et en animant de nombreuses conférences.

L’entrée du fonds dans les collections municipales

Après son décès en 2014, les enfants de Paul Feuga ont vendu à la ville de Lyon de nombreux documents ou œuvres ayant appartenu à leur père. Ces acquisitions ont ensuite été réparties entre trois établissements culturels lyonnais : le musée Gadagne (portraits), la Bibliothèque municipale de Lyon (ouvrages) et les Archives municipales de Lyon (dossiers de recherches et collections d’archives).

Un fonds riche et complexe

Le fonds Feuga des Archives Municipales de Lyon est coté en 274II et compte 272 articles datés entre les années 1477 et 2014. La diversité des sujets abordés dans ce fonds et l’hétérogénéité de ses dossiers en font son intérêt mais le rendent quelque peu difficile à appréhender dans sa globalité. On peut néanmoins le séparer en deux grands sous-fonds distincts :

- Le premier, intitulé « Paul Feuga, érudit et collectionneur », regroupe des documents sur Paul Feuga, ses activités associatives et ses recherches. De très nombreux sujets sont abordés au fil des dossiers mais ils sont tous liés de près ou de loin à Lyon, ses monuments et ses habitants, célèbres ou anonymes. À noter que Paul Feuga s’est particulièrement intéressé à la période révolutionnaire. On retrouve également dans cette partie les collections de bibliothèque et d’archives acquises par Paul Feuga. Là encore, la diversité de supports (archives, livres, iconographie...) et de contenu est omniprésente, mais le sujet central reste Lyon.

- Le second sous-fonds réunit une partie des documents du cabinet d’architecte d’Henri et Raymond Feuga -respectivement grand-père et père de Paul Feuga- ainsi que de leurs successeurs Laurent et Malartre. Il contient essentiellement des plans sur calque de plus d’une centaine de réalisations de bâtiments privés ou publics (écoles, mairies, églises...), à Lyon et dans le département du Rhône, sur une période d’environ un siècle (1851-1960).

 

 

Sources complémentaires

Archives Municipales de Lyon

2PH/223
Dessins d'architecte donnés par les héritiers de Clair Tisseur à H. Feuga, destinés à la décoration de l'Hôtel de Ville de Lyon : album photographique de 18 vues, reproduction Gastineau.

13AV/8
Remise de médailles à Messieurs Paul Feuga et Claude Mermet, aux Archives de Lyon, par M. Rosset des Archives départementales du Rhône, et Mme Dureau des Archives de Lyon (s.d.).

11AV/125
Remise des Insignes de chevaliers des Arts et Lettres à Messieurs Paul Feuga, président des Amis des Archives de Lyon, de "Lyon 93", de la Société historique archéologique et littéraire de Lyon et secrétaire des Sociétés historiques du Rhône, et Claude Mermet, membre de la Société littéraire, Rive Gauche (1988).

11AV/14/2 et 11AV/13/2
L'histoire de Lyon : débats avec Paul Feuga.

3C/348
Dossiers biographiques de Paul Feuga et Henri Feuga.

18S
Fonds cabinet Laurent/ Malartre.

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon

96 J
Dossiers de clients de Maitre Pierre Claude Fournereau, notaire à Mornant (don de Paul Feuga en 2005).

169 J
Domaine de Lacroix Laval (don de Paul Feuga en 2003).

Société Académique d’Architecture de Lyon

6B
Feuga.