Logo pour impression Zoom

 
Voeux 2018
 

Bonne année 2018 à tous !

Cette année s’annonce assez riche en évolutions et en événements, aux Archives municipales de Lyon.

Les évolutions sont nécessaires. Bien sûr, nous poursuivrons la collecte, le classement et la communication des archives, sur place et à distance, et nous le ferons en nous adaptant au mieux à nos utilisateurs, qui ont tellement changé ! Ainsi, nous nous attaquons à l’archivage des documents nativement numériques. Ceux-ci sont désormais omniprésents dans nos vies, et nous souhaitons que l’historien du futur puisse continuer de les exploiter, tout comme l’historien du présent accède aux documents du passé. Or il est bien difficile de les conserver sur le long terme… Nous avons donc acquis une solution informatique pour nous aider à traiter ces questions, et 2018 sera l’année de son déploiement.

Au chapitre des événements, si vous êtes en mal de bonnes résolutions, il vous reste jusqu’au 23 février pour visiter notre exposition consacrée à la vie quotidienne des Lyonnais pendant la Première guerre mondiale, qui a rencontré un certain succès avant Noël.

A compter du 17 avril, nous accueillerons l’exposition : La Confluence, 15 ans déjà ! Cette rétrospective, coproduite avec la SPL Confluence, vous donnera les moyens de comprendre ce grand projet urbain, en vous faisant revivre les transformations de notre quartier à travers les yeux de quelques habitants, anciens ou récents.

En juillet, nous vous donnons rendez-vous pour une exposition élaborée à l’occasion de la rénovation de la cité Mignot, en lien avec la SR HLM de Lyon et l’université Savoie Mont-Blanc, qui s’intéressera particulièrement à ses habitants.

La fin de l’année sera consacrée à l’histoire insoupçonnée du clos Saint-Benoît, couvent fondé en 1664 par les sœurs Gabrielle et Marie Dugué, tout près de la Saône, dans le 1er arrondissement. Là encore, il s’agira d’une exposition réalisée en partenariat avec la commission Patrimoine du 1er arrondissement, l’association Sauvegarde et embellissement de Lyon et l’association du clos Saint-Benoît, autour d’un ensemble immobilier transformé au fil des âges, au cœur du secteur classé au patrimoine mondial de l’Humanité.

Enfin, comme chaque année, nous proposerons plusieurs séries de conférences, ouvertes à tous, en lien avec nos partenaires associatifs habituels. Nous commémorerons particulièrement le centenaire de l’Ecole d’agriculture de Cibeins, et les cinquante ans de mai-68 à travers deux cycles de conférences.

Je me réjouis d’avance de toutes ces occasions de rencontres et d’échanges autour de l’histoire, de la mémoire et de leur transmission.

Louis Faivre d'Arcier, directeur des Archives municipales de Lyon