Logo pour impression Les Archives municipales de Lyon font peau neuve…

Les Archives municipales de Lyon font peau neuve…

 
clara
 

Le 2 janvier 2017, les Archives ont procédé à la mise en service de Mnesys Archives, leur nouveau logiciel de gestion et de consultation des archives papier.

Edité par la société nantaise Naoned, Mnesys remplace l’application Clara-Loris qui avait accompagné les archivistes et le public de la salle de lecture dans leurs tâches et recherches quotidiennes pendant 15 ans.

Dans le même temps, les AML ont modernisé leur parc informatique et étendu l’offre d’images numérisées en salle de lecture, en proposant sur les 18 postes du public des images absentes du site « Archives en ligne ».

Cette opération s’inscrit dans un projet de service (dénommé SIAM pour « Système d’Information Archives et Mémoire ») qui a fortement mobilisé l’équipe des AML et la Direction des Systèmes d’Information et de Télécommunications (DSIT) de la Ville de Lyon depuis 2 ans.

Elle s’est doublée d’une reprise de données très conséquente qui a permis d’intégrer dans la seule application Mnesys toutes les données issues de Clara-Loris, ainsi que plusieurs fichiers bureautiques distincts : le fichier de récolement (spécifiant la localisation des documents dans les 22 magasins d’archives), les notices descriptives des archives historiques des Hospices civils de Lyon et le plan de classement thématique des fonds.

D’un point de vue technique, Mnesys Archives se distingue radicalement de son prédécesseur, avec une architecture « full web » et un format natif XML.

Très orienté « métier », il prend en charge l’ensemble des processus de la chaîne archivistique (Collecte, Classement, Conservation, Communication), dans le respect des normes et standards du domaine archivistique (ISAD-G, ISAAR-CPF, SEDA…) et en garantissant leurs encodages associés en XML, préalables à la publication sur Internet, à l’échange de données et à l’interfaçage avec un système d’archivage électronique (SAE).

Il apporte de nouvelles fonctionnalités : la gestion des espaces de stockage, la localisation des documents et l’intranet service versant (qui permettra dans un futur proche aux services de la Ville de saisir leurs bordereaux de versement directement dans Mnesys).

Mais le projet SIAM ne s’arrête pas là : une deuxième étape doit démarrer au dernier trimestre 2017, avec la mise en place d’un portail de valorisation qui donnera l’accès sur Internet aux fonds d’archives et de bibliothèque et se substituera à terme à l’actuel site Internet.

 
Mnesys
 
 
Dernière modification : 05/05/2017 11:54