Logo pour impression Portrait de lecteur : Louis Baldasseroni

Portrait de lecteur :
Louis Baldasseroni

 
cote
Louis Baldasseroni 
 

Entretien avec Louis Baldasseroni, doctorant

Pourquoi vous trouvez-vous aujourd’hui dans une salle de lecture des Archives?

Je prépare une thèse d'Histoire contemporaine sur les travaux de voirie et leurs conflits, à Lyon, entre fin XIX e et fin XX e siècle. J’essaie de voir l’influence des conflits d’usages sur les travaux de voirie. Les conflits d’usage sont très larges : ce sont des populations qui protestent contre des aménagements en projet, des aménagements réalisés ou des accidents de la circulation et les conséquences qui en découlent. Ce sont des visions ou des imaginaires opposés sur l’aménagement de la ville.

Quel document/fonds d’archives avez-vous consulté aujourd’hui ?

J'ai consulté des dossiers de la police municipale sur la circulation dans les années 1970 : un vrai trésor pour étudier les problèmes de circulation et ce qui est fait pour y remédier ! On peut y retrouver des problèmes personnels comme des habitants qui contestent des contraventions, se plaignent de questions de sécurité automobile…

Pour augmenter l’effet de surprise, il faut savoir que ces dossiers étaient emballés dans du papier kraft, comme un vrai paquet cadeau.

Quels sont d’après vous les points forts et les points faibles des Archives ?

J'aime bien l'ambiance de la salle : de l'espace, un personnel très sympathique, des habitués… et la vue sur le ballet des trains à la gare de Perrache !

Les points faibles ? La salle… très vaste et haute donc difficile à chauffer ou rafraîchir, lumineuse donc peu pratique pour les microfilms. Il pourrait aussi y avoir un petit espace de discussion entre chercheurs à l'étage…

Quel(s) conseil(s) de recherches donneriez-vous aux autres lecteurs des Archives ?

Bien préparer sa visite avec les outils et les fonds en ligne… et ne pas hésiter à discuter avec le personnel de la salle, qui peut vous faire découvrir des trésors insoupçonnés !

Quel est le document le plus intéressant/ le plus beau que vous ayez jamais découvert aux Archives ?

Il y en a eu tellement…

Récemment, je suis tombé sur un set d'une cinquantaine photos de la rue Marietton, ancienne portion de la route nationale 7, représentant la circulation dans les deux sens de la rue, en juillet 1959. Ces photos ont été prises tous les quarts d'heure entre 7h15 et 19h45, avec attestation manuscrite d'un huissier de justice. Pas d'autre indication : quel mystère !

Un dossier entier sur les projets de ponts et viaducs entre les collines de la Croix-Rousse et de Fourvière, avec croquis à l'appui… parfois délirant, souvent impressionnant !

 

Dernière modification : 26/12/2017 14:35