1814-1852

"Les régimes passent, Lyon demeure !"

1848

DEUXIEME REPUBLIQUE

Dès la fin de l'année 1847 et le début de 1848, l'opposition, soit réformiste, soit républicaine, se manifesta dans une campagne de banquets.

L'interdiction d'un banquet prévu pour le 22 février dans le XIIe arrondissement de Paris déclacha l'agitation.

 

A Paris

22 février : agitation, manifestations la garde nationale favorable à l'opposition.

23 février : manifestation, petites barricades. Le soir, un coup de feu déclache une forte fusillade boulevard des Capucines.

24 février : soulèvement armé. Un gouvernement provisoire s'établit. La république est proclamée à l'Hôtel de Ville.

25 février : premiers décrets. Lamartine fait adopter le drapeau tricolore (au lieu du rouge).

26 février : /

27 février : /

28 février : /

29 février : /

 

 

A Lyon

22 février : /

23 février : /

24 février : /

25 février : Après-midi : on apprend les événements de la veille à Paris. Un Comité exécutif présidé par D. Laforest, s'établit. Drapeau rouge. Occupation des forts. Premiers pillages de couvents.

26 février : L'agitation continue, floraison de proclamations.

27 février : L'agitation continue, floraison de proclamations.

28 février : L'agitation continue, floraison de proclamations.

29 février : Arrivée d'Emmanuel Arago, membre du Gouvernement provisoire, commissaire.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

112 - "PREFECTURE DU RHONE. DEPECHES TELEGRAPHIQUES DE PARIS". Texte de trois dépêches du 24 février, à 8 h 1/2, 1 h et 1 h 1/2 de l'après-midi, annonçant seulement l'abdication du Roi. Affiche du 25 février. Lyon, impr. Saccottet. 62,5 x 45 cm.

Pendant ce temps, étaient affichés à Paris de nombreux placards dans le genre des deux suivants.

 

113 - "REPUBLIQUE FRANCAISE. Le Gouvernement de la République déclare que la Nation adopte les Trois couleurs (...)". 25 février 1848. Paris, impr. Vinchon. 28 x 45 cm.

 

114 - "REPUBLIQUE FRANCAISE. AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. PROCLAMATION DU GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE. Un gouvernement rétrograde et oligarchique vient d'être renversé...". Proclamation de prise de pouvoir. Paris, Impr. du Gouvernement. 61,5 x 47 cm.

 

115 - "CITOYENS ! La Commission municipale, par l'intermédiaire de ses membres délégués..." demande au général commandant la 7ème Division de venir reconnaître le nouveau régime. Réponse du Général, qui "ne reçoit ses instructions que du Gouvernement républicain". 26 février. Lyon, impr. Boursy. 41 x 30 cm.

 

116 - "CITOYENS GARDES NATIONAUX ! Le brave citoyen Lortet est nommé votre commandant..." Par le maire provisoire Laforest, 26 février. Lyon, impr. Nigon. 40 x 30 cm.

117 - "AUX HABITANTS DE LYON. CITOYENS ! LA REPUBLIQUE EST PROCLAMEE...". Par le maire provisoire Laforest, 26 février 1848. Lyon, impr. Nigon. 53,5 x 42,5 cm.

118 - "CITOYENS ! Au nom de la tranquilité publique..." Invitation à s'organiser en garde nationale. Par Laforest, 26 février. Lyon, impr. Nigon. 40 x 30 cm.

119 - "CITOYENS ! Le Comité de la Guerre apprend que la population conçoit des inquiétudes...". On va lui distribuer des fusils pour la rassurer. 26 février. Lyon, impr. Nigon. 40 x 30 cm.

120 - "LE MAIRE PROVISOIRE DE LYON, AU NOM DU COMITE CENTRAL. Un grand nombre de fusils destinés à l'armement régulier du Peuple se sont égarés dans l'inévitable confusion de ces jours derniers...". Invitation à les retrouver. Par Laforest, 28 février. Lyon, impr. Nigon. 55,5 x 43,5 cm.

121 - "CITOYENS ! L'accomplissement d'un grand acte de patriotisme..." Appel à la fraternité. Par Laforest, 27 février. Lyon, impr. Nigon. 53,5 x 43 cm.

Comme la suivante, cette affiche a vraisemblablement pour but de freiner le saccage des ateliers-écoles tenus par des maisons religieuses et dont les ouvriers en soie ressentaient la concurrence.

122 - "CITOYENS DU DEPARTEMENT DU RHONE ! La République a mis sous la sauvegarde des citoyens les propriétés privées et celles de l'Etat...". Par Laforest, 28 février. Lyon, impr. Nigon. 40 x 29 cm.

123 - "AUX CITOYENS DE LYON. CITOYENS ! Le Drapeau qui signale les dangers de la Patrie avait été arboré lorsque quelques périls pouvaient nous menacer..." Par Laforest, 28 février : les Trois couleurs remplacent le drapeau rouge. Lyon, impr. Nigon. 56 x 43,5 cm.

La signafication primitive du drapeau rouge est encore vien vivace. Avant même l'arrivée du Commissaire du Gouvernement, la municipalité s'aligne sur le courant modéré.

124 - "REPUBLIQUE FRANCAISE. LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE. Au nom du Peuple, le Commissaire du Gouvernement (...). Les Congrégations et corporations religieuses non autorisées, et spécialement la congrégation des Jésuites, sont et demeurent dissoutes (...)". Sans dAte, par E. Arago. Lyon, impr. Boitel. 44 x 53,5 cm.

Cette mesure donne satisfaction à la fois à la bourgeoisie anticléricale et aux ouvriers (voir le n° 121).

 

Des impôts nouveaux.

125 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). Un impôt extraordinaire ..." 19 mars : Arrêté d'E. Arago instituant le doublement des contributions directes et un impôt sur le capital. Lyon, impr. Boitel. 53 x 44 cm.

126 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). Aucune somme en numéraire, au-dessus de cinq cents francs, ne pourra sortir de Lyon sans un laisser-passer du Commissaire du Gouvernement (...)". Arrêté d'E. Arago, 19 mars. Lyon, impr. L. Boitel. 43,5 x 53 cm.

127 - "REPUBLIQUE FRANCAISE "...). Vu la proclamation du 7 mars (...)". Avis, d'E. Arago ordonnant le versement anticipé et immédiat des impôts ordinaires et extraordinaires de l'année en cours. 20 mars. Lyon, impr. Boitel. 53,5 x 44 cm.

128 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). La Ville de Lyon et le Département du Rhône sont autorisés à s'imposer une contribution extraordinaire..." 27 mars. Lyon, impr. Boitel. 56 x 45 cm.

Le gouvernement qui, le 16 mars, avait décrété une augmentation de 45 % des impôts directs (les "45 centimes") l'inclut dans le doublement arrêté par Arago le 19 mars.

 

Chômage

Après s'être imprudemment engagé à "garantir du travail à tous les citoyens", le nouveau régime se trouva aux prises avec un chômage accru. A Lyon, Arago essaya toutes les solutions : invitation au étrangers à quitter la ville (cela parut peu "républicain"), vente de charité, commande gouvernementale à la Fabrique lyonnaise.

129 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). Au nom du Peuple ! Le Gouvernement de la République Française s'engage à garantir l'existence de l'ouvrier par le travail..." Transmis par le maire, 29 février. Lyon, impr. Nigon. 55,5 x 43,5 cm.

130 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). AUX OUVRIERS CITOYENS ! Le Gouvernement provisoire de la Répubique compte sur vous...". Sans date (mars), E. Arago annonce aux ouvriers la création d'une commission gouvernementale pour les travailleurs, et les adjure de reprendre le travail. Lyon, impr. Boitel. 44 x 57 cm.

131 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). AVIS. Informé qu'un grand nombre d'ouvriers étrangers à Lyon et aux villes suburbaines y sont venus dans l'espérance d'y trouver du travail (...)". Invitation leur est faite à retourner chez eux. Par E. Arago, 26 mars. Lyon, impr. Boiel. 63,4 x 47 cm.

132 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). CITOYENS, vous êtes tous dévoués et notre République...". Arago proteste qu'il n'a jamais eu l'intention de chasser les étrangers. 28 mars. Lyon, impr. Boitel. 53 x 44 cm.

133 - "REPUBLIQUE FRANCAISE (...). SOUSCRIPTION PATRIOTIQUE pour procurer du travail aux femmes sans ouvrage." Appel en faveur d'une vente de charité, 9 avril. Lyon, impr. Nigon. 56 x 43,5 cm.

134 - "REPUBLIQUE (...). La commission chargée d'élaborer la commande des écharpes et drapeaux tricolores...". Avis pour le groupement des soumissions, 13 avril. Lyon, impr. Boitel. 60,5 x 41 cm.

135 - "REPUBLIQUE (...). Le Commissaire de la République prévient les ouvriers en soie...". Avis du Commissaire de la République informant les ouvriers que les crédits correspondant aux commandes gouvernementales arrivent. 25 juin. Lyon, impr. Boitel. 41 x 60,5 cm.

Est-ce simple coïcidence si ces crédits sont débloqués à ce moment ? Il faut, de toute urgence, rassurer les ouvriers car, à cette heure, le sang coule depuis deux jours dans les rues de Paris.

 

Les journées de Juin, vues de Lyon.

Dans la capitale, ont été organisés das "Ateliers nationaux", destinés à donner du travail. Coûtant très cher pour un résultat très médiocre, ils entretiennent à Paris une masse remuante et désespérée. L'Assemblée nationale, pour s'en débarrasser, les dissout, le 21 juin. Le 23, le soulèvement couvre Paris de barricades. La victoire ne sera acquise aux forces de l'ordre que le 26, après des combats acharnés et sanglants. Voici, comment les Lyonnais en furent informés.

136 - "REPUBLIQUE (...). DEPECHES TELEGRAPHIQUES...". Texte de trois dépêches, échelonnées dans la journée du 24 juin, authentifiées par le Commissaire de la République. Lyon, impr. Boitel. 61 x 40,5 cm.

137 - "REPUBLIQUE (...). QUARIEME DEPECHE...". Du 25 juin à 9 h du matin. Lyon, impr. Boitel. 41 x 61 cm.

138 - "REPUBLIQUE (...). CINQUIEME DEPECHE...". Texte des 5ème et 6ème dépêche, du 25 juin, après-midi, Lyon, impr. Boitel. 61 x 41 cm.

 

139 - "REPUBLIQUE (...). HUITIEME DEPECHE...", du 26 à 2 h après-midi. Lyon, impr. Boitel. 41 x 61 cm.

 

La septième dépêche manque.

140 - "REPUBLIQUE (...). NEUVIEME DEPECHE...". du 26 à 4 h du soir. Lyon, impr. Boitel. 41 x 61 cm.

141 - "REPUBLIQUE (...). DEUXIEME DEPECHE...", du 27 à 8 h du matin. Lyon, impr. Boitel. 41 x 61 cm.

142 - "REPUBLIQUE (...). ONZIEME DEPECHE...". du 27 à 4 h du soir : "Le calme est rétabli à Paris. Les Gardes nationales y affluent de toute la France". Lyon, impr. Boitel. 41 x 61 cm.

143 - "REPUBLIQUE (...). LE CHEF DU POUVOIR EXECUTIF A LA GARDE NATIONALE ET A L'ARMEE. CITOYEN, SOLDATS, la cause sacrée de la République a triomphé...". Du 26 juin. Paris, impr. Firmin Didot. 62 x 49,5 cm.

Affiche parisienne. Le général Cavaignac a été muni des pleins pouvoirs par l'Assemblée, le 24 juin.

144 - "REPUBLIQUE (...). CITOYENS ! Tous les Français ont le deuil dans le coeur...". Par Grillet adjoint au Maire de Lyon, le 27 juin. Lyon, impr. Nigon. 55 x 45 cm.

mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852