1814-1852

"Les régimes passent, Lyon demeure !"

1814

PREMIERE RESTAURATION

(1813, 21-24 décembre) : les armées alliées (Russie, Prusse, Autriche) franchissent le Rhin.

5 janvier : Chaptal, commissaire extraordinaire de l'Empereur, crée un "Corps-franc lyonnais" contre l'envahisseur.

21 mars : les Autrichiens entrent dans Lyon.

30 mars : capitulation de Paris.

1er avril : le Sénat nomme un gouvernement provisoire.

6 avril : abdication de l'Empereur (qui fera ses adieux à l'Armée et aux aigles le 20, à Fontainebleau). Le sénat vote le rétablissement de la royauté.

8 avril : à Lyon, avant que soit connu le ralliement du Sénat, le Conseil municipal reconnaît le roi Louis XVIII, et arbore le drapeau blanc.

2 mai : Louis XVIII lance la "Déclaration de Saint-Ouen", et fait son entrée à Paris.

9 juin : les derniers Autrichiens quittent Lyon.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

1 - "LOUIS XVIII, AUX FRANCAIS. Le moment est enfin arrivé..." Le 1er janvier 1814, à Gartwel. Sans lieu d'impression. 41,5 x 26 cm.

Placard clandestin.

 

L'Invasion

2 - "PREFECTURE (...) FORMATION D'UN CORPS FRANC DE VOLTIGEUR ET DE PARTISANS. Un grand nombre d'habitants du Département (...)". Par le préfet de Bondy, 2 janvier 1814, Lyon, impr. Ballanche. 52 x 39 cm.

3 - "LE SENATEUR CHAPTAL (...). BRAVE JEUNESSE LYONNAISE (...). L'ennemi a envahi une partie du sol français (...)". 5 janvier, Lyon, impr. Ballanche, 52 x 39 cm.

4 - "MAIRIE DE LYON. AVIS. LE MAIRE DE LYON (...). Les éclaireurs de l'ennemi s'étaient présentés à Nantua, ils en ont été repoussés (...). Par le maire d'Albon, 6 janvier. 53,5 x 42 cm.

5 - "LE SENATEUR CHAPTAL (...). L'ennemi menace vos foyers, n'attendez pas qu'il soit à vos portes (...)". 13 janvier. Lyon, impr. Ballanche, 51 x 40 cm.

Nouvel appel pour former un corps de partisans.

6 - "MAIRIE DE LYON. BATAILLONS LYONNAIS (...). BRAVES LYONNAIS, La voix de vos magistrats vous appelle de nouveau à la défense de la patrie (...)". Par le maire d'Albon, 20 janvier Lyon, impr. Rusand. 53 x 43 cm.

7 - "MAIRIE DE LYON. ARMEE DE LYON. Nous, Maire de la Ville de Lyon (...), invitons les dames de Lyon à faire remettre entre les mains de MM. les curés de leurs proisses tout le linge et la charpie dont elles pourront disposer (...)". 21 janvier Lyon, impr. Rusand. 54 x 45 cm.

8 - "LE MARECHAL D'EMPIRE, COMMANDANT EN CHEF L'ARMEE DE LYON (...). Un ennemi faible en moyen et incertain dans ses mouvements ose depuis quelques jours menacer votre ville (...)." Du 22 janvier. Lyon, impr. Ballanche. 51 x 39,5 cm.

Les rodomontades d'Augereau cachaient une tiédeur apathique, dont Napoléon fut amèrement déçu.

9 - "MAIRIE DE LYON. Logement des troupes arrivant à Lyon (...). De nouveaux bataillons vont entrer dans nos murs. Guidés par l'amour de la patrie (...)". 17 mars. Lyon, impr. Rusand. 52,5 x 42 cm.

 

L'Occupation

10 - "LE GENERAL DE BRIGADE DE SA MAJESTE L'EMPEREUR D'AUTRICHE, ET COMMANDANT DE LA VILLE DE LYON, ordonne à M. le Maire de la Ville de Lyon de loger sur le champ, chez les habitants de la ville, les troupes des armées alliées (...) 22 mars, Lyon, impr. Rusand. 52,5 x 42 cm.

11 - "MAIRIE DE LYON. LOGEMENT MILITAIRE. Dix mille hommes seront logés aujourd'hui mardi, avant neuf heures du matin, chez l'habitant (...)". 22 mars. Lyon, impr. Rusand, 53 x 43 cm.

12 - "ORDRE DU JOUR, au quartier général de Montbéliard, le 8 janvier 1814. Dans ce moment où l'amée s'avance sur le territoire français (...)". Du maréchal de Schwarzenberd. Lyon, impr. Rusand. 52 x 41,5 cm.

Cette proclamation destinée à faire connaître certaines modalités de l'occupation. Une fois dans Lyon, les autorités ennemies firent imprimer plusieurs proclamations antérieures faisant connaître certaines modalités de l'occupation. Il en va de même pour les deux affiches suivantes.

13 - "FRANCAIS, on vous excite à la révolte (...)". 10 mars, du prince de Schwarzenberg. Lyon, impr. Rusand. 53 x 41,5 cm.

Résister à l'envahisseur, c'est "se révolter". !

14 - Affiche bilingue. "ORDRE DU JOUR du 13 janvier 1814. Pour assurer le service des postes (...)". Du prince de Schwarzenberg. publiée à Lyon le 23 mars ; sans nom d'impr. 52,5 x 42 cm.

Les postes sont mises à la disposition des armées alliées.

15 - Affiche bilingue. "PROCLAMATION. LE COMTE DE SALINS (...) le tumulte qui suit ordinairement la première entrée d'une armée dans la ville (...)" 24 mars. Lyon. impr. Rusand. 52,5 x 41 cm.

16 - Affiche bilingue. "PROCLAMATION. FRANCAIS du département du Rhône (...)". Par le comte de Salins, qui nomme M. de Cotton préfet du Rhône, 26 mars. Lyon, impr. Rusand. 54 x 42,5 cm.

17 - Affiche bilingue. "ORDRE GENERAL DE L'ARMEE DU SUD. Tout individu de la ville ou de la campagne qui achèterait quelques objets d'un soldat (...)". Par le prince de Hesse, Vienne, 28 mars. Sans nom d'impr. 41 x 27,5 cm.

18 - Affiche bilingue. "ORDRE DU JOUR. Soldats des armées alliées ! L'espérance des puissances de rétablir promptement la paix est de nouveau annéantie (...). Par le prince de Schwarzenberg, 23 mars. Sans lieu d'impr. 50,5 x 42,5 cm.

Après l'échec des conférences de Châtillon, avec Napoléon.

19 - "NOUVELLES DES ARMEES. L'armée française a été attaquée le 25 mars, près de la Fere Champenoise (...)". Par le comte de Salins, 2 avril. Sans nom d'impr. 54 x 43 cm.

Bulletin de victoire des alliées.

20 - "ORDRE. Des Généraux et des administrateurs français continuent leurs menées pour égarer le peuple (...)". Par le maréchal de Schwarzenberg, 27 mars. publié à Lyon, le 3 avril. Sans nom d'impr. 52 x 42 cm.

Menace de représailles en cas de résistance.

21 - "PROCLAMATION. LE BARON DE MYLIUS (...) aux autorités et habitants de la ville de Lyon (...). Les Hautes Puissances alliées vous ont annoncé que ce n'était point au peuple français qu'elles avaient déclaré la guerre (...)." 6 avril 1814. Lyon, impr. Rusand. 52 x 41 cm.

Rétablissement des administrations.

22 - "MAIRIE DE LYON. Avis aux bottiers et cordonniers". Du 6 avril, Lyon, impr. Rusand. 53 x 42 cm.

Adjudiction de fournitures de chaussures militaires.

23 - "HABITANTS DE CAMPAGNE. Quelques-uns de vous se sont laissés égarer (...)". 7 avril. Par le prince de Hesse. Lyon, impr. Rusand. 52,5 x 41,5 cm.

Appel au calme.

24 - "NOUVELLES DES ARMEES". Bulletinb du 8 avril annonçant la prise de Paris.. Lyon, impr. Rusand. 53 x 42 cm;

25 - "ORDONNANCE. LE BARON DE MYLIUS (...) Considérant que toutes les propriétés du Gouvernement français sont, d'après les droits de la guerre, dévolues aux Hautes Puissances alliées (...)". 18 avril. Lyon, impr. Rusand. 52 x 40,5 cm.

26 - "TABACS". LE BARON DE MYLIUS (...). Les droits de la guerre ayant rendus les Hautes Puissances alliées incontestablement propriétaires de l'entrepôt des tabacs (...)." Du 18 avril Lyon, impr. Rusand. 51 x 41 cm.

Restauration

27 - "ADRESSE AUX ARMEES FRANCAISES. Paris, le 2 avril 1814. Soldts, la France vient de briser le joug sur lequel elle gémit avec vous depuis tant d'années (...). "Lyon, impr. Rusand. 53 x 42,5.

Première proclamation du Gouvernement provisoire. On se souvient que "Prince de Bénévent" était le titre impérial de Talleyrand ...

28 - "MAIRIE DE LYON. LE MAIRE DE LA VILLE D LYON (...). Des communications de la plus haute importance viennent d'être faites à vos magistrats (...)." Par le maire d'Albon, 8 avril.

A cette heure, au retour de la délégation qui est allée à Dijon, prendre des nouvelles auprès du gouvernement autrichien, le maire n'ose pas encore annoncer brutalement son ralliement au Roi, il prépare l'opinion. En tête, les armes de Lyon portent encore les abeilles et l'aigle de l'Empire. Un peu plus tard dans la journée (affiche suivante), le pas est franchi.

29 - "LES MAIRE et adjoints (...) Habitants de Lyon, vous avez été constamment l'objet de la sollicitude paternelle de vos magistrats (...) VIVE LE ROY." 8 avril. Lyon, impr. Rusand. 60 x 45 cm.

Un peu plus tard dans la journée : le pas est franchi. L'imprimeur, qui ne dispose pas encore d'écu à la marque du Roi, n'a trouvé qu'une simple fleur de lis. Lyon ne sait pas encore que le Sénat a voté, deux fois avant, le rétablissement de la royauté.

30 - "AVIS AU public. Le Sénat s'est assemblé à Paris le 1er avril 1814 (...)". Par le prince de Metternich, à Dijon, 7 avril. Lyon, impr. Rusand. 54 x 42,5 cm.

C'est sous le timbre du ministre autrichien que l'on fait connaître aux Lyonnais le changement de régime !

31 - "LE PREFET PROVISOIRE (...). La chute rapide Napoléon, de cet homme dont l'ambition la plus effrenée a signalé le pouvoir (...)". Le sceptre est rentré dans la main des Bourbons, il n'en sortira plus. 15 avril. Lyon, impr. Ballanche.

Du préfet Cotton, nommé par les Autrichiens. Circulaire aux maires. Sur cette affiche, comme sur les suivantes, la vignette de tête date d'avant la Révolution et a sans doute été retrouvée par l' imprimeur au fond d' un placard.

32 - "MAIRIE DE LYON. Programme pour le TE DEUM de demain dimanche, 17 avril 1814". Lyon, impr. Rusand. 54 x 41 cm.

Lyon étant occupé, la Garde nationale reste la seule force armée française.

33 - "MAIRIE DE LYON. Les Lyonnais apprendront sans doute avec une vive satisfaction la détermination que vient de prendre le brave maréchal AUGEREAU (...)." 19 avril. Lyon, impr. Rusand. 50,5 x 41 cm.

Ralliement du maréchal au Roi.

34 - "DECLARATION DU ROI". 2 mai. Lyon, impr. Ballanche. 50,5 x 40,5 cm.

Texte de la fameuse "Déclaration de Saint-Ouen, par laquelle Louis XVIII s'engage à respecter un système représentatif et les libertés fondamentales. Affichée à Lyon le 12 mai seulement.

mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mini galerie
introduction
1814
1815
1830
1848
1851
1852