Planche 8

 

8.1.

Henri Verdier (vers 1654-1721)

Vue cavalière de la Guillotière en 1697.

Peint à la gouache sur toile.

Dimensions : 91 x 140 cm.

Lyon, Archives municipales, 1 S 76

Cliché J. Gastineau/A.M.L. 4 Ph 1054

 

 

Henri Verdier est nommé le 16 février 1693 peintre ordinaire de la Ville. Dans cette vue, commandée par le consulat, il a représenté le mandement de Béchevelin, situé sur la rive gauche du Rhône. La vue est prise à l'aplomb du domaine du Vinatier. Elle veut mettre en évidence la convergence des routes dauphinoises dans la direction de la ville de Lyon qu'on reconnaît très bien à l'arrière-plan. Ce document est à mettre en rapport, peut-être, avec le conflit qui opposait le présidial de Lyon et le parlement de Grenoble pour la juridiction du bourg de La Guillotière et du mandement de Béchevelin, conflit qui sera réglé en faveur des premiers par l'arrêt du Conseil dÉtat, à la date du 9 mars 1701.

 

8.2 et 8.3

Ponts et Chaussées

" Plans itinéraires de la généralité de Lyon dédiés à Mr de Flesselles intendant de Lyon. Corrigés et augmentés en 1778 ".

Manuscrit. Encre brune, lavis de couleur, effets d'aquarelle. Reliure, dos orné. Armes de Flesselles poussées à chaud sur les plats. Format italien. Vignettes des pages de titre pour chacune des routes signées : " Vagniat f. in[venit] ".

Lyon, Bibliothèque municipale, Fonds général, Ms. 2002

Cliché Bibliothèque municipale de Lyon

 

 

Dans ce recueil inédit, les plans itinéraires qui permettent de reconstituer létoile routière de Lyon et ses compléments dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, sont au nombre de neuf :

- Grande route de Lyon à Paris par le Bourbonnais, p. 1

- Grande route de Lyon à Paris par la Bourgogne, p. 17

- Route de Lyon en Languedoc par Saint-Étienne, p. 25

- Route de Lyon en Auvergne par Montbrison, p. 36

- Route de Lyon en Auvergne par Feurs, p. 48

- Route de Lyon en Auvergne par Roanne, p. 59

- Chemin de Saint-Étienne à Montbrison et à Roanne, p. 66

- Route de Bresse au Bourbonnais, par Belleville, Beaujeu et Charlieu, p. 79

- Route de Lyon en Bresse, par le Bastion Saint-Clair, p. 91

On a choisi de reproduire ici deux plans itinéraires montrant les sorties de la ville par le sud et le nord.

8.2.

Le premier montre le carrefour des routes vers Paris, c'est-à-dire la route de Bourgogne et la route du Bourbonnais, l'une passant par Dijon, l'autre par Roanne. Laménagement de ce carrefour par lingénieur de la généralité Lallié forme la place de la Pyramide (place Valmy).

 

8.3.

Le second montre le quai des Étroits nouvellement ouvert à la grande circulation, sur la rive droite de la Saône, au bas de la colline de Sainte-Foy, et formant le départ de la route de Lyon à Saint-Étienne.

sommaire

Atlas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sommaire

Atlas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sommaire

Atlas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sommaire

Atlas