Planche 9

 

9.1.

Claude SÉRAUCOURT (1677-1756)

Plan géométral de la ville de Lyon. Par Claude Séraucourt, 1735.

Gravé sur cuivre.

Dimensions : 136 x 155 cm.

Échelle : 1:3000e.

Paris, Archives nationales, NII Rhône 2

Cliché Archives nationales

 

 

Le plan de 1735, levé et gravé par Claude Séraucourt, et vérifié et orienté par le R.P. Grégoire, religieux du tiers ordre de Saint-François, est le premier plan géométral de la ville de Lyon. Ce plan n'est connu qu'en de rares exemplaires, tous en dehors de Lyon. Les autres exemplaires dont ceux des Archives municipales, portent la mention : " rectifiés en 1740 ".

La principale différence entre les deux éditions réside dans la suppression de la rue Serpilière qui prolongeait jusqu'au Rhône la rue Confort le long de l'Hôtel-Dieu. Vers 1737, les recteurs de l'Hôpital général obtinrent du consulat de pouvoir réunir les deux parties de leur tènement séparées par cette rue, à la condition de créer un point d’eau pour les incendies à proximité.

Le plan est entouré de vignettes représentant les principaux monuments de la ville.

 

9.2

John ROcQUE

Plan de lion, levé par le Sr C. Séraucourt, vérifié et orienté par le R.P. Grégoire, de lion, 1746.

Gravé sur cuivre.

Paris, Bibliothèque nationale de France, Ge D 986

Cliché Bibliothèque nationale de France

 

 

Copie anglaise de l’édition de 1735 (présence de la rue Serpillère), ce plan reprend aussi les vignettes de l’original mais dans un ordre différent. En revanche, on n’y retrouve pas les beaux cartouches allégoriques du dessin de Delamonce.

 

sommaire

Atlas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sommaire

Atlas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sommaire

Atlas