Aller au contenu principal

Nicolas Fay de Sathonay (1762 - 1812)

Portrait du Maire Fay de Sathonay

Maire de Lyon du 26 janvier 1806 au 27 août 1813

 

Fils d’un prévôt des marchands, Nicolas Fay de Sathonay fait des études de droit à Paris, avant d’obtenir une charge de conseiller au Parlement de Paris. Ayant émigré pendant la Révolution française, il revient à Lyon au début du Consulat et s’occupe de l’administration des Hospices et du bureau de bienfaisance. Il est membre du collège électoral du Rhône. La loi du 15 ventôse an XIII (6 mars 1805) confie l’administration de Lyon à un maire unique, assisté de 6 adjoints et 29 conseillers municipaux, nommés par le pouvoir central. Nicolas Fay de Sathonay devient maire.

Le conseil municipal a des pouvoirs très limités. Il se réunit une fois par an, le 4 février, durant une quinzaine de jours. Il fixe les recettes et les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de la ville. Le maire, quant à lui, est cantonné à des questions administratives, financières et relatives à l’état civil. L’essentiel des pouvoirs est détenu par le commissaire général. Mais très rapidement, Nicolas Fay de Sathonay prend goût au pouvoir… Se fondant sur un arrêté du 27 octobre 1800, il crée et organise la police municipale en décembre 1805. Malgré l’opposition du commissaire général, son initiative est confirmée par le ministre de l’Intérieur.
Il souhaite sans succès faire de Lyon un grand centre universitaire, mais n’obtient rien du pouvoir central.


Son principal projet d’urbanisme est la réédification des façades de la place Bellecour, mais il se heurte à de nombreuses difficultés et ne peut en faire restaurer qu’une partie.
Fervent partisan de Napoléon, il propose à plusieurs reprises de lui faire élever une statue équestre au centre de la place Bellecour.
Il meurt en fonction le 27 août 1812.

Place Sathonay (1er arrondissement)

  • Attribuée par délibération du conseil municipal le 22 août 1817
  • Antérieurement : place de la Déserte
  • Discours d’installation (26 janvier 1806, 1217WP/30, vue 40)
  • Délibération concernant l’érection d’une statue à l’empereur (27 janvier 1806, 1217WP/30, vue 41).
  • Discours d’hommage prononcé par le baron de Vauxonne le jour de sa mort (27 août 1812, 1CM/9 vue 254).
  • Recueil factice de documents autographes et de textes à caractère biographique : lettres signées par Nicolas Fay de Sathonay (1815, 1II/469).

Quelques évènements à venir

1796-1805 : Lyon, une mairie découpée
Extrait de l'enluminure du Garbeau de l'épiderie
1796-1805 : Lyon, une mairie découpée
+
Baron de Vauxonne (1757-1837)
Dessin illustrant un maire
Baron de Vauxonne (1757-1837)
+
Jean Joseph Méallet, comte de Fargues (1777 - 1818)
Extrait du portrait du comte de Fargue
Jean Joseph Méallet, comte de Fargues (1777 - 1818)
+